Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 août 2007 5 10 /08 /août /2007 21:57
penseur-rodin-2.jpgC'est quand on croit tout savoir, tout connaître, qu'on se rend compte qu'on est dans l'erreur la plus absolue.
Alors qu'on pensait avoir fait le tour de la question, de nouveaux défis se présentent à soi. Alors qu'on croyait avoir tout vu, de nouvelles choses, de nouvelles personnes se mettent sur notre chemin. Alors qu'on était sûre de quelque chose, un petit rien vient tout bouleverser, comme une boule de pétanque dans un fragile château de cartes...Il ne nous reste plus qu'à reconstruire autrement avec de nouvelles pièces du puzzle ou avec les anciennes mais en dessinant un tout autre visage.
Repost 0
10 août 2007 5 10 /08 /août /2007 09:21
Giro inesperado...
A veces la vida te reserva sorpresas
que ya no sabes ni donde estás ni a donde vas
Que el futuro es infinito desconocido
Y que todavia no sabes si ese punto fragil,
ese giro, va a revueltarlo todo
u si fue pura ilusión, pura sensación...
Repost 0
7 août 2007 2 07 /08 /août /2007 16:53

...on a différentes options:

-on le fait mettre sous la cloche
-on lui ouvre la porte pour qu'il aille retrouver ses compatriotes
-on lui fait faire un pti saut en parachute
-on le condamne à la peine de mort pour tous les crimes commis lors de cette année... (secuestration de balle, menace avec armes tranchantes, rebellion armée)


signé Delph, ma coloc préférée.

bon on en est pas encore arrivées là, je vous rassure, n'appelez pas la SPA!

Repost 0
3 août 2007 5 03 /08 /août /2007 11:41
La vie est un jeu, tu m'avais dit...
Que la roue tourne et que tu avais déjà eu ta part de chance...
Que maintenant tu devais faire face au reste.
Si seulement tu me laissais accéder à tes pensées pour comprendre tes peines et les soulager...
Si seulement tu pouvais m'entendre et savoir que je n'ai pas voulu jouer...
Si seulement tu laissais ton coeur parler...avec le mien...
Repost 0
2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 19:05
Je les croise souvent. Les traits tirés, en train de somnoler ou le regard perdu dans le vague...je les croise souvent dans le train ces ouvriers immigrés. Ces trains du soir qui doivent les ramener chez eux apres une dure journée passée à trimer sur des chantiers. 
Je me demande à quoi ils peuvent bien penser ces ouvriers philippins, camerounais ou roumains quand je vois leurs yeux tristes et fatigués. Etait-ce vraiment cette vie à laquelle ils s'attendaient en débarquant ici? Sont-ils heureux? A quoi rêvaient-ils en quittant leur pays? Ont-ils des regrets? Ont-ils vraiment le choix d'avoir des regrets, de toute façon?... 
Repost 0
2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 18:46

A ver, just a little clarification! thanks to Santa Rita, it's not Paolo himself I have a crush for but only his voice!!!
 he's younger than my sister...anyway, I love your voice Paolo!!!paolo.jpg

Repost 0
2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 09:05
Siempre se dice queIMG-1767.jpg no hay palabras para describir una experiencia subacuatica. Pensaba, pero esos submarinistas a caso le dan gusto no compartir sus emociones con el resto de los humanos u que?
Pués ahora creo que es eso, que no es facil compartir la experiencia. Que ahi abajo todo es tan diferente que es muy dificil de describirlo, contarlo. 
Hay un mundo en tierra, donde hemos nacido y otro mundo bajo agua donde podemos hacer incursiones si el mar nos lo permite. Ves habitantes diferentes, si, los pesces, que vienen a mirarte para saber a que familia de pesces perteneces tu! que a veces tienen curiosidad por ti, porque claro, estás invadiendo su casa... Hay pulpos, estrellas de mar, coral, algas que bIMG-1786.jpgailan según las corrientes...ya no notas el peso de tu propio cuerpo, no es facíl desplazarte, estas patoso/a pero tienes esa extraordinaria sensación de volar...volar en el agua! y sobretodo... hay una luz increíble... Como no hay palabras, pués quizás haya fotos y aqui están colgadas.
Repost 0
30 juillet 2007 1 30 /07 /juillet /2007 15:36

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=XZwWIC19UlE
for sure Paolo, I would grant your last request...! no problem!

Repost 0
24 juillet 2007 2 24 /07 /juillet /2007 21:30

CAF0309.jpgVous vous souvenez de la mini-série Camera Café diffusée en France il y a 5 ou 6 ans? (je ne sais pas si ça existe encore) (y siento escribir en francés pero es lo que sale ahora mismo...)

Et ben cette série n'était pas que de la caricature...non je dirai même qu'elle était proche, voire très proche de la réalité même! Une fiction qui se vit en réalité dans toutes (ou presque) les entreprises multinationales. Vous savez, ces géants qui ont des bureaux et des usines dans le monde entier et qui délocalisent et foutent leurs employés à la rue tous les mois pour aller faire travailler des roumains (si l'objectif est l'Europe) ou des indiens (si l'objectif est international) 2 fois plus pour un salaire 4 à 10 fois plus bas. Si si, je suis sûre que vous voyez. Et ben moi, je suis dans le milieu depuis 3 ans et j'ai beaucoup ri, appris et ai été consternée aussi...
La world company vue de l'intérieur...

Entre untel qui couche avec unetelle, machine nº1 qui raconte des trucs sur machine nº2 par derrière et tout sourire par devant (ben voyons!), truc qui se bourre la gueule à chaque sortie entre collègues (j'avoue c'est plus dròle quand c'est ton chef mais pas à longueur de journée quand même, ça peut ètre lourd à la fin), bidule qui a les dents qui traversent le plancher (ben oui on a pas de parquet à se mettre sous la dent...;) et qui fait tout pour se faire briller dans les réunions ou les projets d'equipe, machin nº1 qui se la joue autiste et qui en branle pas une, machine nº3 qui est toujours "super débordée" mais qui en fait a le même volume de travail que ses collègues...et ben entre tout ça et j'en passe, moi j'en ai vu, j'te l'dit Billy!

Et ben le "coffee corner" (yeah man!) c'est un des lieux les plus intéressants dans mon panier de crabes à moi. Manque plus que la caméra et on te fait une nouvelle version internationale! D'ailleurs en passant, où que tu ailles, dans ces endroits là, le café il est toujours dégueulasse, c'est pour ça qu'on est obligés d'y mettre une tonne de sucre, soit pour masquer le goùt ou soit pour cacher les petites bulles qui remontent à la surface, au choix...au final, quelques semaines apres ton entrée dans ta boîte, t'as mal à l'estomac et tu sais pas pourquoi...achète toi tu Nescafé et fais toi chauffer de l'eau, c'est mon conseil!

Ensuite vient le vocabulaire utilisé par les employés de telles "companies". Alors, ouais, tout le monde parle le Fran-glais ou le espa-nish ou l'engl-iano comme vous voulez. Au début, tu te demandes si les gens ils font exprès, pour faire leurs intéressants. Mais tu te rends vite compte que en fait, la direction invente des procédés de travail tellement compliqués à comprendre (bien que ce soit pour des choses très simples au final) que tu trouves même pas de mot équivalent dans ta langue et que du coup, ben tu adoptes la même communication que les autres! Ça donne naissance à un croisement entre le français et l'ouzbèque, genre:
"Il a claimé sur quelle sell-out ton partner?"
- "ben chai pas, j'ai pas pu loader les infos depuis le webtool"
"ah zut, et t'as ouvert un call pour le support?"
-"ben non, j'ai pas l'accès, c'est le superuser qui doit le faire"
"Ok, je te mets le bundle en standalone alors puisque t'as pas l'approval de la BU. et au fait, pour les missing, t'as la POD?. parce que sinon on peut pas déclarer de DOA ni faire de PDR..........."
Vous avez remarqué aussi comme cet exemple pris d'une journée type est aussi bourré de sigles aux initiales quelque peu douteuses...je crois savoir que le même charabia se retrouve dans bien des entreprises.

Enfin, je passe sur les "coffee talks" ou autre réunions interminables où quelques hautes tête bien placées viennent faire leur show à l'américaine, of course, à leurs employés une fois par trimestre et où on ne voit pas l'ombre de la moindre petite tasse de café d'ailleurs! Histoire de commenter les résultats, féliciter les employés=se faire une séance d'auto-glorification et expliquer le plus naturellement du monde qu'avec un chiffre d'affaire et des profits records, ben oui, le quart des employés va être gentiment mis à la porte parce qu'il faut savoir évoluer avec son temps dans le monde actuel, tout ceci sans qu'aucune personne dans la salle n'emette aucun commentaire... (de peur d'être le prochain sur la liste?)  Bref, t'es "In" ou t'es plus "In", quoi!

Repost 0
23 juillet 2007 1 23 /07 /juillet /2007 21:34

-10-0148.jpgsplash....agua, mucha agua. Luz, mucha luz y azul verde, mucho azul verde...ni un sonido...solo el ruido ligero de las burbujas de aire...y los pesces que bailan en la onda de la corriente...nadar...bajar y subir sin un esfuerzo...no tener la noción del tiempo...ver los rayos de sol que entran en el mar y el color del ciel azul lila...volar...volar ahi bajo el mar...

Repost 0

Présentation

  • : hasta la proxima...à Barcelona
  • hasta la proxima...à Barcelona
  • : Humeurs et commentaires d'une française à Barcelone
  • Contact

Recherche

Archives