Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 08:47

¿Existe acaso un sentimiento más ambiguo, más complejo y más inestable que la confianza? Porque no se puede entregar sin riesgos. La confianza se da sin estar seguro, pero se gana gracias a unos signos y desaparece si uno está decepcionado. La confianza se gana o se pierde, lo que la convierte en una disposición indecisa pero libre, fragíl pero sabia. Una vez rota, nunca jamás volverá a ser la misma.

Repost 0
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 15:38

It will never be Warwick Avenue, some other place in BCN and I've been shedding tears...

(Warwick Avenue-*Duffy)
When I get to Warwick Avenue...
Meet me by the entrance of the tube.
We can talk things over, a little time...
Promise me you won't step outta line.

When I get to Warwick Avenue...
Please drop the past and be true.
Don't think we're okay, just because I'm here...
You hurt me bad, but I won't shed a tear.

I'm leaving you for the last time baby...
You think you're loving but you don't love me.
I've been confused outta’ my mind lately...
You think you're loving but I want to be free.
Baby you've hurt me.

When I get to Warwick Avenue...
We'll spend an hour, but no more than two.
Our only chance to speak, once more...
I showed you the answers, now here's the door.

When I get to Warwick Avenue...
I'll tell you baby, that we're through.

I'm leaving you for the last time baby...
You think you're loving but you don't love me.
I've been confused outta’ my mind lately...
You think you're loving but you don't love me.
I want to be free, baby you've hurt me.

All those days spent together, I wished for better,
But I didn't want the train to come.
Now it's departed,
I'm broken hearted, seems like we never started.
All the days spent together, when I wished for better,
And I didn't want the train to come

You think you're loving but you don't love me.
I want to be free, baby you've hurt me.
You don't love me,
I want to be free,
Baby you've hurt me.

Repost 0
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 16:52

Honte

J'ai honte de l'état dans lequel nous laissons, nous les humains, notre bien le plus précieux: notre planète.
Honte que nous la détruisions chaque jour un peu plus.
Honte de savoir que dans moins de cinquante ans, des dizaines d'espèces animales et végétales auront disparu de la
terre par notre faute.
Honte de voir que des millions d'entre nous gaspillent l'eau qui manquent à des millions d'autres
et qui sera tellement difficile à obtenir dans à peine un siècle.
Honte car tellement peu d'entre nous réagissent et essayent de réveiller les autres!
C'est à se demander si faire un enfant, ce n'est pas devenu purement égoïste.
Si depuis toujours, le but ultime était de préserver la race humaine, aujourd'hui, c'est plutot
condamner la vie de nos futurs descendants bien avant qu'ils ne soient nés...


Vergüenza

Tengo vergüenza del estado en el cual dejamos, dia tras dia, nuestro tesoro más valoroso: nuestra planeta.
Vergüenza de saber que la estamos destruyendo un poco más cada dia.
Vergüenza de saber que dentro de menos de cinquenta años, decenas de especies animales y vegetales ya
habrán desparecido de la faz de la tierra, por culpa nuestra.
vergüenza de ver millones de gente malgastar este agua que tanto hace falta a otros millones y que será
tan dificil de conseguir dentro de apenas un siglo.
Vergüenza porque tan poca gente reacciona y intenta despertar a los demás!
Me pregunto si tener un hijo no se ha convertido en un acto puramente egoista.
Si, desde siempre, el objectivo ultimo era preservar la raza humana, hoy en dia, me parece que
estamos condenando la vida de nuestros descendientes mucho tiempo antes de su nacimiento...

Repost 0
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 15:52
Nuestra libertad se acaba donde empieza la de los demás, decian nuestros filosofos franceses del siglo
des "lumières".
Nacida en un pais libertario tal como es Francia, siempre he gozado de cierta libertad.
Suerte también, y lo digo si, suerte, de No haber nacido en un ambiente burgués o de buenas familias
donde las reglas implicitas limitan la libertad del individuo para siempre.
Que qué se dirá de ti si no haces lo que hay que hacer? si no llevas la ropa adecuada? si no estudias
la carrera elegida para ti ya mucho antes de que nazcas? si no te relacionas con la gente buena y bien vista? si no te enamorás de un hijo de buena familia con el pedígrí todo en regla (el dinero en abundancia, por supuesto)?
Suerte también de no haber nacido en un ambiente pobre donde las limitaciones tienen más que ver con los recursos economicos que con el poder de elección.
Pués yo me escapé de esta, ya que siempre pude eligir yo misma a la hora dirigir mi proximos pasos.
Decidir todo solita, sea en el plan profesional, tanto como en el personal.
Cuando me topo con una realidad otra, de otros paises, de otras costumbres, me pregunto:
Quién tiene el derecho de poner tantos limites a otro?
Repost 0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 16:43

Ça

C'est pas encore vendredi...tant pis!

Il est déjà difficile de dire à quelqu'un qu'on l'aime...
Alors lui dire qu'on l'aime différemment, que le feu a fini par s'éteindre
petit à petit, sans qu'on s'en aperçoive vraiment, c'est encore plus dur...

J'ai longtemps cru qu'une histoire qui se terminait signifait que celui qui
la termine voulait nier les experiences partagées, les belles choses, souhaitait
rayer de la carte de sa mémoire son autre, autrefois tant aimé.

Ce n'est que beaucoup plus tard que j'ai compris qu'on aime plus de la même façon,
mais on n'oublie pas. La chanson de Zazie "Ça" me
parle beaucoup et bien...:

On oublie les adresses
Comme les gens qui nous blessent
On oublie sans cesse
Les jours d'anniversaires et nos clefs, les repères, on les perd
On oubliera les chaînes de nos vies qui se traînent
On oublie quand même
Mais il est une chose à laquelle nous resterons fidèle

Les yeux, la voix, les mains, les mots d'amour ça reste là
Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour ça reste là
C'est fort encore
C'est mort d'accord
Mais ça ne s'oublie pas
Ne s'oublie pas, ça
On n'oublie pas

J'oublierai ce mois d'août où j'ai dû faire la route sans toi
Sans doute
J'oublierai ma défaite et le rêve qui s'arrête
J'oublierai peut-être
Mis j'y pense encore quelque fois et ça ne s'explique pas
S'explique pas

Tes yeux, ta voix, tes mains sur moi, toujours ça reste là
Le jour et l'heure, ta peau, l'odeur, l'amour ça reste là
C'est fort encore
C'est mort d'accord
Mais ça ne s'oublie pas
Ne s'oublie pas, ça
Je n'oublie pas

Les yeux, la voix, tes mains sur moi, les mots d'amour ça reste là
Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour c'est là
On n'oublie pas

Les yeux, la voix, tes mains sur moi, les mots d'amour
Ca reste là
On n'oublie pas
Ca ne s'oublie pas

Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour c'est là
On n'oublie pas
Ca ne s'oublie pas

Les yeux, la voix, tes mains sur moi, les mots d'amour
Ca reste là
On n'oublie pas
Je ne t'oublie pas

Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour c'est là
On n'oublie pas
Je ne t'oublierai jamais

Repost 0
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 15:22

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais,
selon que vous êtes une damoiselle ou un jeune homme,
le "on" ne revêt pas la même signification...

Lui: "ma chérie, c'est l'anniversaire de mon père la semaine prochaine. On a qu'à aller à la foire
aux livres pour lui trouver quelque chose, hein?!"

Dans cette situation où franchement la demoiselle a vraiment d'autres chats à fouetter que d'aller à une
foire aux livres, déjà qu'elle a aucune idée des éventuels goûts du père de son cher et tendre, nous
remarquerons que le jeune homme démontre une vraie capacité à se servir de ce pronom de la 3e personne du singulier.

Bizzarement,lorsque c'est elle qui prononce: "Dis mon coeur, on fait la vaisselle?/met la table?/fait le
ménage?/met une machine?/plie les draps?/fait la cuisine?/ descend les poubelles?..." le specimen masculin (à la mémoire de petit pois), perd tout à coup la connaissance du précieux pronom!
Lui: "Euh, qui ça, on?"!!!
Par contre, il lui arrive de guérir subitement de son amnésie temporaire et partielle lorsqu'il entend:
"dis, chéri, on va faire la sieste...?"

...Ah là, il s'en souvient du "ON"!

Repost 0
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 17:05
Alors au mois d'août en Espagne, le climat
bat des records de chaleur...
En ce moment, dans les 39-40ºc dans le Sud et dans les 36-37ºc à Barcelone cette semaine.
On crève la gueule ouverte comme dirait l'autre...
Et dans la ville, la chaleur s'accumule la journée et la température ne descend pas du tout la nuit.
Vendredi dernier, il faisait 35ºc à 23 heures...
Je vous laisse imaginer les conditions donc pour dormir!
Un vrai bonheur quand on a pas de clim (faut pas rêver!) à la maison.
Heureusement qu'au boulot si et ça fait tout de suite une bonne motivation pour se lever, déjà en sueur, le matin.


C'est bien simple, la douche n'arrête pas de couler les week ends.
On ne peut pas faire la moindre activité sans sueur à gros boulons!
Le matin c'est dRôle dans le train. Car tout le monde récupère un peu de sommeil perdu la nuit d'avant à cause de cette chaleur infernale.
Moi je m'amuse à comparer les cernes et les poches sous les yeux des gens.
Honnêtement, je fais moi-même partie des champions!
Je pourrais crier: Vive l'anticernes! mais même pas, fait trop chaud pour se maquiller, ça dégouline...beurk!!!

PS: je rectifie les températures. 42-46ºc en Andalousie et dans les régions du Sud!!!!
Repost 0
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 10:42

Il y a quelques années un phénomène nouveau est apparu,celui des dépanneuses pirates.
Je m'explique.
Les pirates de la route sont des gens qui possèdent des camions de depannage, qui créent une soi-disant entreprise de dépannage routier et avec l'obtention d'un numéro de licence, exercent en toute impunité leur acivité de voleurs professionnels.
Ils passent la journée à faire des allers et retours sur les autoroutes proches de la capitale catalane afin de repérer leurs proies, voitures arrêtées sur la bande d'arrêt d'urgence.
Et profitent allégrement de la détresse et de la confusion des gens qui tombent en panne pour les escroquer en beauté.

Ils ont tous le même mode opératoire.
Lorsqu'ils repèrent ta voiture tous warnings allumés, ils s'arrêtent à ta hauteur et te demandent si tu as besoin d'aide.
Ou bien ils s'annoncent comme étant la dépanneuse que ton assurance a appelée pour venir à ta rescousse.
Évidemment, pensant qu'ils sont là pour te secourir, tu les crois et remercie le ciel de t'avoir envoyé quelqu'un.
Quand on sait que la durée de vie sur une autouroute ne dépasse pas quelques minutes....

Et c'est là que commence la grande arnaque:

Au départ ils t'annoncent les prix, sans la TVA évidemment et les inscrivent sur le devis, sans te calculer à combien te reviendra le dépannage (1e infraction à la loi espagnole sur les transports).
Ils t'annoncent donc un taux de 4 euros le KM plus 150 euros d'anclage sur le camion, qui est déjà prohibitif!!! 
Plus tard, au moment de payer, ils t'ajouteront la TVA et doubleront ou tripleront le nombre de KM effectués, selon que tu sois une fille, un étranger ou un gars du coin.
Ils chargeront plus la facture aux nanas seules et aux touristes qu'aux gens locaux.

Mais rien ne leur fait peur!

Et donc au moment de payer, ça se passe comme ça:
1-Sans t'avoir débarqué le véhicule, ils te demandent avec quel moyen tu vas payer
2-Si c'est avec une carte de crédit, le plus souvent, car c'est rare que quelq'un se balade avec 300 euros en poche(!),
ils te demandent de leur donner ta carte pendant qu'ils te calculent la facture (2e infraction à la loi pour non presentation facture)
3-Quand tu commences à t'énerver car tu sais toujours pas combien ils vont te facturer, ils t'ont déjà débité le double ou le triple de ce que tu avais calculé en fonction des prix annoncés. (l'escroquerie!)
Ils te justifient le montant exorbitant de 500 euros pour 20km de remorquage en te disant que la facture c'est l'aller et le retour de leur véhicule et qu'ils ont dû venir de loin pour te dépanner, tu sais...
ça c'est la 3e infraction à la loi sur les transports car un dépannage sur autoroute se facture du point de remorquage jusqu'au point où ils te déposent la voiture.
4-Ils te présentent sans gêne aucune un reçu bancaire et une facture complètement fausse qu'ils te demandent de signer
5-Comme ils n'avaient toujours pas débarqué ta voiture et qu'ils ont toujours tes clés en leur possession, si tu refuses de signer, ils t'embarquent ta voiture pour la ramener à leur soi-disant garage à 40km de BCN sans te laisser le choix et te disent que ça te coûtera 90 euros/jour jusqu'à ce que tu payes!!!

C'est une hallucination totale mais bien vraie malheureusement...

Dans la majorité des cas, ils n'ont pas d'adresse postale car leur agence n'existe pas physiquement. Il est impossible de les localiser sur les pages jaunes et le seul moyen de les contacter c'est le numero de portable qui apparaît sur la fausse facture.
Toutes ces conditions leur permettent facilement d'arnaquer leurs victimes qui ont toutes les difficultés du monde à se mettre en contact avec eux a posteriori.

Si cette másaventure vous arrivait un jour et que vous êtes ici pour plusieurs semaines, il faut aller porter plainte au commissariat le plus proche. Cette plainte a de grandes chances d'être traitée et de donner suite à un procès (mon cas actuellement) plusieurs mois plus tard.

Il faut surtout redoubler de méfiance lorsque vous tombez en panne en catalogne. Ne jamais accepter d'aide d'un dépanneur si vous n'êtes pas sûrs que c'est celui de votre assurance. Demandez toujours à votre assureur quel est le nom de la société dedépannage qui viendra et quel est le nom du chauffeur.
Si vous n'arrivez pas à contacter votre assureur (ce qui etait mon cas aussi), rendez vous à la borne d'autoroute la plus proche et attendez la dépanneuse officielle des autoroutes catalanes (ASF).

Ne tombez pas dans le panneau!!!

Repost 0
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 17:11

Hace algunos años apareció un fenomeno nuevo, el de las grúas piratas. Me explico. Los piratas són personas que poseen camiones para remolcar coches, crean una supuesta empresa de grúas y teniendo un numero de licencia conforme, se hacen pasar por servicios de grúas cuando su actividad principal es de robar a la gente tirada y desesperada en la autopista o en las rondas de barcelona.
Estas personas que se pasan los dias yendo por la AP-7 y las autovias cercanas a Barcelona son unos timadores profesionales.

Tienen todos el mismo modus operandi. Cuando ven a un coche tirado por la via, se acercan haciendose pasar por la grúa que tu seguro ha contratado para rescatarte. O bien te aseguran que tienen un convenio con tu seguro y que solo tendras que pedir el reembolso a tu seguro después de haberles pagado a ellos. Claro, tu estás ahi desesperado y les crees. Supuestamente están aqui para ayudarte, no?

Y así te estafan a lo grande...

Al principio te hacen un presupuesto sin IVA y por supuesto, no te calculan ningun precio en el presupuesto, solo te indican los precios y el punto de salida (1era infracción castigada por ley).Te anuncian la tarifa que es de 4 euros del KM + 150 euros de enganche que es ya prohibitiva!!!

Y luego a la hora de cobrarte y devolverte el coche, lo hacen en este orden:

1-Te preguntan como vas a pagar
2-Si es con tarjeta, lo más común, ya que muy poca gente lleva 200 euros en el bolsillo, te piden darles tu tarjeta de credito mientras te dicen estar calculando tu factura.
(2ª infracción de no enseñar factura al cliente, castigada por ley)
3-Cuando te pones nervioso y que repites que quieres saber lo que vas a pagar, ya te han cobrado en tu tarjeta de credito en tan solo algunos segundos el doble o el triple de lo anunciado.(Estafa!)
Es que te añaden el IVA y te doblan o triplican el numero de kilometros, según eres una chica, un turista o un tio que vive aqui. Se pasan más con las chicas y con los turistas que con la gente local.
(Claro, es siempre más facíl estafar a personas que necesitan ayuda y que són inofensivos y que no entienden muy bien el idioma. Pero vamos, no les da miedo estafar a cualquiera).

Y te justifican tranquilamente los 100 km cobrados en vez de apenas 25 que han hecho como concepto de "ida y vuelta" y que ellos tuvieron que venir de lejos, sabes... Esto es la 3ª infracción a la ley de transporte que dice que el cobro de un remolque se basa desde el punto de enganche hasta el punto de devolución del coche.
4-Te presentan el ticket de recibo del cobro y te piden firmarlo y firmar la factura
5-Hasta ahora tienen todavia tu coche en su vehiculo con tus llaves. Si te niegas a firmar, pueden largarse con tu coche y vete a buscarlos ya que no se puede localizarlos.
6-La otra opción en caso de que tu te niegues a firmar es que ellos se llevan tu coche a su supuesto taller y te cobran una barbaridad por dia, como 90 euros al dia más otra factura del trayecto.

En la mayoria de los casos, estas supuestas empresas no tienen ni una oficina, ni una dirección administrativa. Tampoco se les puede localizar en las paginas amarillas ya que el unico modo de contactarles es por un numero de movíl o de fijo que parece desconocido.
Todas estas condiciones les facilita mucho la posibilidad de estafar a sus "presas"  que después de haber sido estafados tienen muchas dificultades en contactar con ellos.

Todo esto es un fraude, una estafa verdadera.
Lo que hay que hacer si le pasa a alguién (como me pasó a mi...:( es :

1º: denunciar las infracciones a la OMIC, quienes se encargarán de abrir un expediente al departamento de consumo de la generalitat.
De esta forma solo se puede multar a estos estafadores, pero no se puede recobrar el dinero robado.

2º: Hacer una denuncia por estafa a la comisaria más cercana. Solo de este modo se podrá tratar a la  denunica y convertirse en demanda y ser procesada en un juicio.
Funciona bien, hubieron ya algunos juicios y todos a favor de los demandantes-

http://www.europapress.es/catalunya/noticia-piden-cinco-meses-carcel-conductor-grua-quedarse-coche-asistirle-carretera-20080626185505.html

Y SOBRETODO, siempre siempre pedir a tu seguro el nombre del conductor y de la empresa de grúas que va a venir a rescatarte!
Y nunca aceptar servicios de otros!!!

Repost 0
24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 13:16




He ouais, ça fait 1an et 11 jours que j'écris tout ce qui me passe par la tête sur ce Blog multilingue!
Les jours sont passés à toute vitesse, j'en ai même oublié la date anniversaire!

Je me le souhaite donc en grande pompe !
merci à vous chers lecteurs

muak!

PS: nan, j'arrive toujours pas à trouver sandale à mon pied!!!

Repost 0

Présentation

  • : hasta la proxima...à Barcelona
  • hasta la proxima...à Barcelona
  • : Humeurs et commentaires d'une française à Barcelone
  • Contact

Recherche

Archives